Polémique sur la Shoah : le président brésilien Bolsonaro tente de clarifier ses propos - LCI  LCI

CONTROVERSE - Critiqué pour avoir déclaré qu'on pouvait "pardonner, mais pas oublier" les crimes de la Shoah, le président brésilien Jair Bolsonaro a ...

Voir la couverture complète sur Google Actualités
Actualités International: CONTROVERSE - Critiqué pour avoir déclaré qu'on pouvait "pardonner, mais pas oublier" les crimes de la Shoah, le président brésilien Jair Bolsonaro a expliqué dans une lettre envoyée aux autorités israéliennes qu'il avait été mal interprété.#International: CONTROVERSE - Critiqué pour avoir déclaré qu'on pouvait "pardonner, mais pas oublier" les crimes de la Shoah, le président brésilien Jair Bolsonaro a expliqué dans une lettre envoyée aux autorités israéliennes qu'il avait été mal interprété.

Polémique sur la Shoah : le président brésilien Bolsonaro tente de clarifier ses propos - LCI

Fortement critiqué pour avoir déclaré qu'on pouvait «pardonner, mais pas oublier» les crimes de la Shoah, le président brésilien a expliqué qu'il avait été mal interprété. Fortement critiqué pour avoir déclaré qu'on pouvait «pardonner, mais pas oublier» les crimes de la Shoah, le président brésilien a expliqué qu'il avait été mal interprété.

Bolsonaro tente de s'expliquer sur la Shoah

Après avoir déclaré que le nazisme était "sans aucun doute" de gauche, le président brésilien suscite à nouveau la polémique à la suite de propos déplacés sur la Shoah.Après avoir déclaré que le nazisme était "sans aucun doute" de gauche, le président brésilien suscite à nouveau la polémique à la suite de propos déplacés sur la Shoah.

Le mois dernier, le président brésilien Jair Bolsonaro se rendait à Jérusalem au Mur des Lamentations en compagnie du Premier ministre Benyamin Netanyahou. Jamais un chef d’Etat étranger ne s’était...Le mois dernier, le président brésilien Jair Bolsonaro se rendait à Jérusalem au Mur des Lamentations en compagnie du Premier ministre Benyamin Netanyahou. Jamais un chef d’Etat étranger ne s’était...

Brésil : Jair Bolsonaro affirme que l’on peut «pardonner» la Shoah

“Can the Holocaust Be Forgiven? Bolsonaro Says Yes, Drawing Israelis’ Ire https://t.co/WDlOTu4nin”

Yashar Ali 🐘 on Twitter: "Can the Holocaust Be Forgiven? Bolsonaro Says Yes, Drawing Israelis’ Ire https://t.co/WDlOTu4nin"

“Israeli president, Yad Vashem rebuke Bolsonaro for saying Holocaust crimes can be forgiven https://t.co/WQz7y9vNic”

Jose de Abreu on Twitter: "Israeli president, Yad Vashem rebuke Bolsonaro for saying Holocaust crimes can be forgiven https://t.co/WQz7y9vNic"

“Yad Vashem, Rivlin slam Bolsonaro after Holocaust comments - I don’t know details here. But why is ⁦@PresidentRuvi⁩ attacking a good friend of #Israel like ⁦@jairbolsonaro⁩? The President of Brazil is wrong that the Holocaust can be forgiven... https://t.co/a0pEkXsPGo”

Rabbi Shmuley on Twitter: "Yad Vashem, Rivlin slam Bolsonaro after Holocaust comments - I don’t know details here. But why is ⁦@PresidentRuvi⁩ attacking a good friend of #Israel like ⁦@jairbolsonaro⁩? The President of Brazil is wrong that the Holocaust can be forgiven... https://t.co/a0pEkXsPGo"

“Another thing Bolsonaro and Netanyahu have in common: Holocaust revisionism. https://t.co/X82DGZtoUW”

Cas Mudde 🗣️ on Twitter: "Another thing Bolsonaro and Netanyahu have in common: Holocaust revisionism. https://t.co/X82DGZtoUW"

Fortement critiqué pour avoir déclaré qu'on pouvait «pardonner, mais pas oublier» les crimes de la Shoah, le président d'extrême droite Jair Bolsonaro a expliqué dans...Fortement critiqué pour avoir déclaré qu'on pouvait «pardonner, mais pas oublier» les crimes de la Shoah, le président d'extrême droite Jair Bolsonaro a expliqué dans...

Le président du Brésil tente de clarifier ses propos sur la Shoah | Amérique latine

Le président brésilien Jair Bolsonaro a tenu à s’excuser suite à ses déclarations sur la possibilité d’un pardon de l’Holocauste, affirmant que ses propos avaient été mal interprétés. Jeudi, lors d’une réunion avec des pasteurs évangéliques à Rio de Janeiro, il a déclaré : «Nous pouvons pardonner, mais nous ne pouvons pas oublier. Ceux qui […]

Le président brésilien s'excuse : «Le pardon est une affaire individuelle. J'ai mal compris " - © Infos-Israel.News

Le président israélien Reuven Rivlin a condamné la remarque de son homologue brésilien Jair Bolsonaro, qui estime que « l’on peut pardonner, mais pas oublier » la Shoah.Le président israélien Reuven Rivlin a condamné la remarque de son homologue brésilien Jair Bolsonaro, qui estime que « l’on peut pardonner, mais pas oublier » la Shoah.

« On peut pardonner la Shoah » : La remarque de Bolsonaro provoque l’ire d’Israël

Peu après sa visite chez Netanyahou, le chef de l’État brésilien Jair Bolsonaro a affirmé que les crimes de l'Holocauste pouvaient être pardonnés sans pour autant être oubliés. Cette assertion a fait réagir le Président de l’État d’Israël.Peu après sa visite chez Netanyahou, le chef de l’État brésilien Jair Bolsonaro a affirmé que les crimes de l'Holocauste pouvaient être pardonnés sans pour autant être oubliés. Cette assertion a fait réagir le Président de l’État d’Israël.

«Pardonner» l'Holocauste: la remarque du Président brésilien fait scandale - Sputnik France

Le propos du président brésilien a provoqué l’ire d’Israël, pays avec lequel il prétend se rapprocher.Le propos du président brésilien a provoqué l’ire d’Israël, pays avec lequel il prétend se rapprocher.

Brésil : Jair Bolsonaro estime que « l’on peut pardonner » la Shoah

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, a déclaré que les crimes de l’Holocauste pouvaient être pardonnés, mais qu’il ne fallait pas les oublier. Des propos qui n'ont pas manqué de créer la polémique.Le président brésilien, Jair Bolsonaro, a déclaré que les crimes de l’Holocauste pouvaient être pardonnés, mais qu’il ne fallait pas les oublier. Des propos qui n'ont pas manqué de créer la polémique.

Brésil : Jair Bolsonaro estime qu'on peut pardonner l'Holocauste mais pas l'oublier — RT en français

Selon l'envoyé israélien, le président du Brésil note que la mauvaise interprétation de ses dires va "dans le sens de ceux qui veulent m'éloigner de mes amis Juifs"Selon l'envoyé israélien, le président du Brésil note que la mauvaise interprétation de ses dires va "dans le sens de ceux qui veulent m'éloigner de mes amis Juifs"

"Pardonner la Shoah" : rejetant la polémique, Bolsonaro évoque un malentendu | The Times of Israël

La présidence de Jair Bolsonaro a passé le cap des 100 jours. Premier bilan: peu de réalisations concrètes, beaucoup de couacs, et un pays plus ...La présidence de Jair Bolsonaro a passé le cap des 100 jours. Premier bilan: peu de réalisations concrètes, beaucoup de couacs, et un pays plus ...

Au Brésil, 100 jours au pouvoir de Jair Bolsonaro: les «prémices d’une apocalypse»? - Vatican News