«Je ne lâcherai pas ce combat, je dois continuer malgré la pression», assure Latifa Ibn Ziaten  20 Minutes

TEMOIGNAGE La mère de la première victime de Mohamed Merah se trouvait à Toulouse, au lendemain des actes de vandalisme dont elle a été victime à son ...

Voir la couverture complète sur Google Actualités
La mère de la première victime de Mohamed Merah se trouvait à Toulouse, au lendemain des actes de vandalisme dont elle a été victime à son domicile de RouenLa mère de la première victime de Mohamed Merah se trouvait à Toulouse, au lendemain des actes de vandalisme dont elle a été victime à son domicile de Rouen

«Je ne lâcherai pas ce combat, je dois continuer malgré la pression», assure Latifa Ibn Ziaten

Différentes inscriptions comme "Vive Merah" ou "Sale juif" ont été tracées dans la nuit de dimanche à lundi près de Rouen, sur plusieurs murs de la maison de la mère d’Imad Ibn Ziaten, la première victime de Mohamed Merah.

Faits divers | La maison de Latifa Ibn Ziaten taguée avec des inscriptions pro-Merah

Ce matin, sur Twitter, Latifa Ibn Ziaten, la mère d'Imad Ibn Ziaten, première victime de Mohamed Merah, a annoncé avoir découvert des tags antisémites sur la façade de sa maison.Ce matin, sur Twitter, Latifa Ibn Ziaten, la mère d'Imad Ibn Ziaten, première victime de Mohamed Merah, a annoncé avoir découvert des tags antisémites sur la façade de sa maison."En me réveillant ce matin, c’est sous le choc que j’ai

Des tags antisémites découverts sur la maison de Latifa Ibn Ziaten, mère d'une victime de Mohamed Merah - Elle va porter plainte

Retrouvez toute l'actualité sociétale en Belgique et dans le Monde vue par les rédactions de la RTBF. Les faits divers, l'environnement, la science, la santé…

RTBF Info - L'actualité société

« C’est bientôt ton tour », clament les inscriptions peintes en noir sur la maison de Latifa Ibn Ziaten.« C’est bientôt ton tour », clament les inscriptions peintes en noir sur la maison de Latifa Ibn Ziaten.

"J’espère que les coupables seront retrouvés et punis de leur acte haineux", a réagi la mère d'Imad Ibn Ziaten, assassiné par le terroriste en 2012.

Des tags haineux et antisémites sur le domicile de Latifa Ibn Ziaten, mère d'une victime de Mohamed Merah

La maison de la mère de la première victime de Mohamed Merah a été maculée de tags haineux, pro-djihad et antisémitesLa maison de la mère de la première victime de Mohamed Merah a été maculée de tags haineux, pro-djihad et antisémites

Soutien à Latifa Ibn Ziaten, mère musulmane victime du djihadisme - Causeur

VIDÉO. Latifa Ibn Ziaten est la mère d'Imad Ibn Ziaten, première victime du djihadiste Mohammed Merah qui, en mars 2012, a tué trois soldats, un professeur et trois enfants.VIDÉO. Latifa Ibn Ziaten est la mère d'Imad Ibn Ziaten, première victime du djihadiste Mohammed Merah qui, en mars 2012, a tué trois soldats, un professeur et trois enfants.

Des inscriptions pro-Merah taguées sur la maison de Latifa Ibn Ziaten - Le Point

You have been blocked

Ce lundi 10 juin, Latifa Ibn Ziaten, la mère d'un militaire assassiné à Toulouse par Mohammed Merah en mars 2012, a indiqué sur Twitter que sa maison avait été taguée dans la nuit. Des menaces de mort, des inscriptions antisémites et pro-Merah ont été inscrites.

La maison de Latifa Ibn Ziaten, mère d'une victime de Mohammed Merah, recouverte par des menaces de mort et des tags antisémites | Atlantico.fr

La mère du premier soldat tué par Merah à Toulouse, a été reçue ce mardi midi par Jean-luc Moudenc le maire de la ville de Toulouse, un jour après la découverte de tags racistes à son domicile de Normandie.La mère du premier soldat tué par Merah à Toulouse, a été reçue ce mardi midi par Jean-luc Moudenc le maire de la ville de Toulouse, un jour après la découverte de tags racistes à son domicile de Normandie.

Suite aux tags racistes sur sa maison, Latifa Ibn Ziaten reçue par le maire de Toulouse - ladepeche.fr

La maison de Latifa Ibn Ziaten, mère d'Imad Ibn Ziaten, première victime du jihadiste Mohammed Merah, a été taguée dans la nuit de dimanche à lundi, près de Rouen, avec des inscriptions à la gloire du tueur. La maison de Latifa Ibn Ziaten, mère d'Imad Ibn Ziaten, première victime du jihadiste Mohammed Merah, a été taguée dans la nuit de dimanche à lundi, près de Rouen, avec des inscriptions à la gloire du tueur.

Des tags pro-Merah découverts sur la maison de Latifa Ibn Ziaten

Les murs extérieurs de la maison de Latifa Ibn Ziaten, mère de l’une des victimes de Mohammed Merah, ont été tagués de menaces de mort et d’insulte...Les murs extérieurs de la maison de Latifa Ibn Ziaten, mère de l’une des victimes de Mohammed Merah, ont été tagués de menaces de mort et d’insulte...

Menaces de mort et tags antisémites sur la maison de Latifa Ibn Ziaten, mère d’une victime de Merah

L'actualité et la culture vue par les Inrocks : actualité culturelle, actualité politique et de société, critiques d'albums et films, musique, cinéma et littérature. Tout un magazine culturel sur lesinrocks.com

“Je dois continuer mon combat”: Latifa Ibn Ziaten répond aux auteurs des tags antisémites sur sa maison - Les Inrocks

Les murs de sa maison, près de Rouen, viennent d'être souillés par des menaces de mort et des attaques antisémites. La Française Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime du tueur islamiste Mohammed Merah, est sous le choc mais une fois de plus, elle fait face, elle "restera debout".Les murs de sa maison, près de Rouen, viennent d'être souillés par des menaces de mort et des attaques antisémites. La Française Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime du tueur islamiste Mohammed Merah, est sous le choc mais une fois de plus, elle fait face, elle "restera debout".

La haine s'acharne sur Latifa Ibn Ziaten, mère d'un soldat tué par Merah | Euronews

Le domicile de Latifa Ibn Ziaten, la mère d'une des victimes de Mohamed Merah, a été dégradé. Des tags antisémites ont été inscrits sur la façade de sa maison.Le domicile de Latifa Ibn Ziaten, la mère d'une des victimes de Mohamed Merah, a été dégradé. Des tags antisémites ont été inscrits sur la façade de sa maison.

Le domicile de Latifa Ibn Ziaten, mère d'une victime de Mohamed Merah, vandalisé

Actualités Police : ENQUETE - Latifa Ibn Ziaten, mère d'un soldat tué par Mohammed Merah en 2012, a annoncé lundi 10 juin avoir porté plainte après avoir découvert des inscriptions sur les murs de sa maison contenant des menaces de mort. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et plusieurs membres de la classe politique lui ont apporté leur soutien. #Police : ENQUETE - Latifa Ibn Ziaten, mère d'un soldat tué par Mohammed Merah en 2012, a annoncé lundi 10 juin avoir porté plainte après avoir découvert des inscriptions sur les murs de sa maison contenant des menaces de mort. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et plusieurs membres de la classe politique lui ont apporté leur soutien.

"Je n'ai pas peur" : Latifa Ibn Ziaten, mère d'une victime de Merah, réagit aux tags menaçants à son domicile - LCI

Latifa Ibn Ziaten, militante pour la paix et la laïcité en France, a été victime de menaces de mort pour la deuxième fois. Son domicile a été tagué d’inscriptions antisémites et pro-Merah, ainsi que de menaces de mort.Latifa Ibn Ziaten, militante pour la paix et la laïcité en France, a été victime de menaces de mort pour la deuxième fois. Son domicile a été tagué d’inscriptions antisémites et pro-Merah, ainsi que de menaces de mort.

Des tags antisémites et menaces de mort sur le domicile de Latifa Ibn Ziaten, mère d’une victime de Merah - Sputnik France

Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime du terroriste Mohammed Merah en 2012, a publié lundi matin des photos de son domicile couvert de menaces. Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime du terroriste Mohammed Merah en 2012, a publié lundi matin des photos de son domicile couvert de menaces. 

Des tags menaçants et antisémites sur la façade de la maison de Latifa Ibn Ziaten

Son avocat a déposé une plainte pour apologie de crime terroriste, menaces de mort réitérées et dégradations, aggravées par des insultes antisémites.Son avocat a déposé une plainte pour apologie de crime terroriste, menaces de mort réitérées et dégradations, aggravées par des insultes antisémites.

La maison de Latifa Ibn Ziaten couverte de tags haineux: «Demain ça sera peut-être des balles», dit-elle - Le Soir