1. Dacia lancera des voitures électriques low-cost "dans deux ou trois ans"  Les Numériques
  2. Dacia électrifiera sa gamme dans 2-3 ans  MotorsActu
  3. Dacia : un modèle électrique à 15 000 € en Europe  FREDZONE
  4. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Philippe Buros, directeur des opérations de la région Europe du Groupe Renault, a annoncé l’arrivée de Dacia 100 % électriques d’ici "deux ou trois ans". La première voiture électrique de la marque pourrait être dérivée de la City K-ZE vendue en Chine.Philippe Buros, directeur des opérations de la région Europe du Groupe Renault, a annoncé l’arrivée de Dacia 100 % électriques d’ici "deux ou trois ans". La première voiture électrique de la marque pourrait être dérivée de la City K-ZE vendue en Chine.

Dacia lancera des voitures électriques low-cost "dans deux ou trois ans" - Les Numériques

Dacia pourrait proposer une gamme électrifiée, et un véhicule "zéro émission", en 2023.Dacia pourrait proposer une gamme électrifiée, et un véhicule "zéro émission", en 2023.

Dacia : une gamme électrifiée en 2023 ?

Dacia deviendra bientôt une marque électrifiée, utilisant une technologie qui découle de Renault, Selon le président de Renault Europe, Philippe Buros.Dacia deviendra bientôt une marque électrifiée, utilisant une technologie qui découle de Renault, Selon le président de Renault Europe, Philippe Buros.

Dacia électrifiera sa gamme dans 2-3 ans - MOTORS ACTU

Dacia préparerait une voiture électrique bon marché destinée au marché européen. Encore sans nom, le véhicule sortirait l’année prochaine. Comme la plupart des constructeurs automobiles, Dacia s’apprête visiblement lui aussi à faire son entrée dans le secteur des véhicules électriques. Il faut savoDacia préparerait une voiture électrique bon marché destinée au marché européen. Encore sans nom, le véhicule sortirait l’année prochaine. Comme la plupart des constructeurs automobiles, Dacia s’apprête visiblement lui aussi à faire son entrée dans le secteur des véhicules électriques. Il faut savo

Dacia : un modèle électrique à 15 000 € en Europe

FISCALITÉ - La voiture classique «thermique» n’a plus la cote. Avec des seuils de déclenchement dramatiquement tirés vers le bas, le barème du malus de l’an prochain compromet l’avenir de certains modèles. L’automobiliste devra mettre la main au fond de sa poche s’il s’entête à vouloir rouler dans une voiture traditionnelle.FISCALITÉ - La voiture classique «thermique» n’a plus la cote. Avec des seuils de déclenchement dramatiquement tirés vers le bas, le barème du malus de l’an prochain compromet l’avenir de certains modèles. L’automobiliste devra mettre la main au fond de sa poche s’il s’entête à vouloir rouler dans une voiture traditionnelle.

Malus 2020: c’est l’automobile qu’on assassine

You have been blocked