1. Les patients refusant les médicaments génériques sont désormais moins bien remboursés  BFMTV.COM
  2. Médicaments génériques : pourquoi la mention “non substituable” ne suffit plus pour avoir un princeps ?  Femme Actuelle.fr
  3. Les médicaments non génériques désormais moins remboursés  Journal des femmes
  4. La sécu ne rembourse plus que les médicaments génériques  Corse-Matin
  5. Santé : remboursement des médicaments au prix des génériques  Franceinfo
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Depuis le 1er janvier, un médicament d'origine est remboursé au prix de son générique, en général moins cher, lorsque celui-ci existe. Le reste à charge sera payé par le patient s'il refuse le générique. Seules trois exceptions médicales sont prévues à cette mesure qui doit faire économiser 100 millions d'euros à la Sécurité sociale. Depuis le 1er janvier, un médicament d'origine est remboursé au prix de son générique, en général moins cher, lorsque celui-ci existe. Le reste à charge sera payé par le patient s'il refuse le générique. Seules trois exceptions médicales sont prévues à cette mesure qui doit faire économiser 100 millions d'euros à la Sécurité sociale. 

Les patients refusant les médicaments génériques sont désormais moins bien remboursés

Les règles sur la délivrance des médicaments génériques se sont durcies, le 1er janvier 2020. La suppression de la mention "non substituable" sur les ordonnances...Les règles sur la délivrance des médicaments génériques se sont durcies, le 1er janvier 2020. La suppression de la mention "non substituable" sur les ordonnances...

Médicaments génériques : pourquoi la mention “non substituable” ne suffit plus pour avoir un princeps ? : Femme Actuelle Le MAG

Depuis le 1er janvier 2020, si vous préférez que le pharmacien vous délivre un médicament non générique dit "princeps" alors que sa forme générique est disponible dans l'officine, vous serez moins bien remboursé. Explications.Depuis le 1er janvier 2020, si vous préférez que le pharmacien vous délivre un médicament non générique dit "princeps" alors que sa forme générique est disponible dans l'officine, vous serez moins bien remboursé. Explications.

Les médicaments non génériques désormais moins remboursés

Corse-Matin - La sécu ne rembourse plus que les médicaments génériquesDepuis le début de l'année, la mention "non substituable" n'est plus permise, sauf cas s...

La sécu ne rembourse plus que les médicaments génériques | Corse-Matin

En France, depuis le début de l'année, les médicaments non génériques sont moins bien remboursés.

Santé : remboursement des médicaments au prix des génériques

Les règles de délivrance des médicaments génériques ont changé, suscitant des inquiétudes et des idées fausses chez nos lecteurs. On vous explique tout.Les règles de délivrance des médicaments génériques ont changé, suscitant des i...

Génériques : pourquoi la mention « non substituable » ne suffit plus à avoir un médicament de marque