1. REPLAY. Elections régionales 2021 : revivez le débat entre les six principaux candidats en Ile-de-France  Franceinfo
  2. Ile-de-France : Valérie Pécresse, une sortante bien partie pour rempiler  Libération
  3. Régionales : en Ile-de-France, la gratuité des transports fait débat  Le Point
  4. VIDEO. Elections régionales en Ile-de-France : les six principaux candidats ont une minute pour convaincre  Franceinfo
  5. Régionales: les candidats en Ile-de-France s'affrontent sur la gratuité des transports  BFMTV
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Les représentants des six principales listes en Ile-de-France se sont affrontés pour la première fois dans un grand débat diffusé sur France 3 et sur franceinfo.

REPLAY. Elections régionales 2021 : revivez le débat entre les six principaux candidats en Ile-de-France

La présidente de la région (ex-LR), toujours en tête du premier tour dans les sondages, l’emporterait dans toutes les configurations au second tour, face à une gauche dispersée.La présidente de la région (ex-LR), toujours en tête du premier tour dans les sondages, l’emporterait dans toutes les configurations au second tour, face à une gauche dispersée.

Ile-de-France : Valérie Pécresse, une sortante bien partie pour rempiler – Libération

« La gratuité, c’est une illusion anti-écologique » selon Valérie Pécresse, présidente sortante de la région Île-de-France et candidate à sa succession.« La gratuité, c’est une illusion anti-écologique » selon Valérie Pécresse, présidente sortante de la région Île-de-France et candidate à sa succession.

Régionales : en Île-de-France, la gratuité des transports fait débat - Le Point

Le candidat écologiste Julien Bayou a plaidé qu'on ne peut pas "faire en même temps la rénovation et la gratuité". "La gratuité, c'est une illusion anti-écologique", a estimé la présidente sortante et favorite des sondages Valérie Pécresse Le candidat écologiste Julien Bayou a plaidé qu'on ne peut pas "faire en même temps la rénovation et la gratuité". "La gratuité, c'est une illusion anti-écologique", a estimé la présidente sortante et favorite des sondages Valérie Pécresse

Régionales: les candidats en Ile-de-France s'affrontent sur la gratuité des transports

Le ministre de l’Intérieur avait annoncé fin mai son intention de déposer plainte contre l’ex-journaliste, candidate soutenue par le PS aux régionales en Ile-de-France, l’accusant de « diffamer la police », après ses propos sur la manifestation du 19 mai devant l’Assemblée nationale.Le ministre de l’Intérieur avait annoncé fin mai son intention de déposer plainte contre l’ex-journaliste, candidate soutenue par le PS aux régionales en Ile-de-France, l’accusant de « diffamer la police », après ses propos sur la manifestation du 19 mai devant l’Assemblée nationale.

Après leur passe d’armes sur la police, Pulvar et Darmanin peinent à prendre rendez-vous…

RÉGIONALES. Écotaxe, éco-redevance et contribution additionnelle à l'impôt su...RÉGIONALES. Écotaxe, éco-redevance et contribution additionnelle à l'impôt sur la fortune immobilière, c'est le tiercé gagnant de la socialiste Audrey Pulvar pour financer la gratuité des transports en cas de victoire le 27 juin prochain. Une proposition fustigée par la majorité de Valérie Pécresse et que ni l'insoumise Clémentine Autain ni l'écologiste Julien Bayou ne reprennent pour l'heure à leur compte. En 2018, les recettes voyageurs avaient rapporté 2,833 milliards d'euros à l'autorité organisatrice Île-de-France Mobilités.

La gratuité des transports en Île-de-France, vraie ou fausse bonne idée ?

Invitée de Public Sénat, la candidate PS aux Régionales en Île-de-France Audrey Pulvar a expliqué que la police municipale parisienne n’avait pas besoin d’être armée, contrairement à celle de Saint-Denis. Une position d'apparence contradictoire qui semble plus politique que logique.Invitée de Public Sénat, la candidate PS aux Régionales en Île-de-France Audrey Pulvar a expliqué que la police municipale parisienne n’avait pas besoin d’être armée, contrairement à celle de Saint-Denis. Une position d'apparence contradictoire qui semble plus politique que logique.

Audrey Pulvar soutient l'armement de la police municipale à Saint-Denis… mais pas à Paris