1. Bio : les serres chauffées restent autorisées en France mais leurs fruits et légumes ne pourront plus être ...  franceinfo
  2. Agriculture bio. Les serres chauffées restent autorisées mais leur utilisation sera plus encadrée  Ouest-France
  3. Les serres chauffées autorisées dans l’agriculture bio  Le Figaro
  4. Comment bien choisir ses tomates pour éviter de polluer la planète ?  franceinfo
  5. Bio: le gouvernement pas opposé au chauffage des serres  Actu Orange
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
"Le chauffage des serres est autorisé, mais il n'y aura pas de commercialisation entre le 21 décembre et le 30 avril" de fruits et légumes bio produits en France, a indiqué le ministère.

Bio : les serres chauffées restent autorisées en France mais leurs fruits et légumes ne pourront plus être commercialisés entre décembre et avril

Le Comité national de l’agriculture biologique doit se prononcer, jeudi 11 juillet, sur le recours aux serres chauffées pour produire des légumes labellisés. Une question qui divise les acteurs d’une filière en pleine interrogation sur son éthique. Le Comité national de l’agriculture biologique doit se prononcer, jeudi 11 juillet, sur le recours aux serres chauffées pour produire des légumes labellisés. Une question qui divise les acteurs d’une filière en pleine interrogation sur son éthique.

La querelle des tomates bio en hiver

Anciennement triple étoilé et aujourd’hui marchand d’épices, Olivier Roellinger s’oppose à ceux qui «industrialisent» la filière bio. Et notamment les producteurs qui cultivent sous des serres chauffées.Anciennement triple étoilé et aujourd’hui marchand d’épices, Olivier Roellinger s’oppose à ceux qui «industrialisent» la filière bio. Et not

Le chef Roellinger part en guerre contre les «fausses tomates bio» - Le Parisien

TRIBUNE. Alors que le Comité national de l’agriculture biologique (CNAB) s’apprête à statuer, le 11 juillet, sur l’utilisation de serres chauffées en bio permettant la production de fruits et légumes en toute saison, un collectif de près de 100 parlementaires dans une tribune au « Monde » appelle Didier Guillaume, ministre de l’agriculture, à se prononcer contre une pratique qui contrevient à l’éthique du bio.TRIBUNE. Alors que le Comité national de l’agriculture biologique (CNAB) s’apprête à statuer, le 11 juillet, sur l’utilisation de serres chauffées en bio permettant la production de fruits et légumes en toute saison, un collectif de près de 100 parlementaires dans une tribune au « Monde » appelle Didier Guillaume, ministre de l’agriculture, à se prononcer contre une pratique qui contrevient à l’éthique du bio.

« Monsieur le Ministre de l’agriculture et de l’alimentation, défendons une agriculture biologique de qualité »

You have been blocked

Alors que la demande pour les produits bio ne cesse d’augmenter, certains acteurs de la filière souhaitent industrialiser la production… quitte à s’éloigner des valeurs qui ont fait sa Alors que la demande pour les produits bio ne cesse d’augmenter, certains acteurs de la filière souhaitent industrialiser la production… quitte à s’éloigner des valeurs qui ont fait sa spécificité. 

Agriculture bio : les serres chauffées seront-elles bientôt autorisées ? - Sud Ouest.fr

Une centaine de députés et sénateurs appellent à refuser l’utilisation de chauffage sous serres dans la filière bio en France, avant une éventuelle décision jeudi d’un comité national de...Une centaine de députés et sénateurs appellent à refuser l’utilisation de chauffage sous serres dans la filière bio en France, avant une éventuelle décision jeudi d’un comité national de l’agriculture biologique sur le sujet. La tribune a été cosignée notamment par 11 parlementaires bretons dont Sandrine Le Feur et Joël Labbé.

Bio. 98 parlementaires dont onze Bretons contre l’utilisation de serres chauffées - Économie - LeTelegramme.fr

Le comité national de l’agriculture biologique a autorisé le recours aux serres chauffées pour produire des tomates et concombres bio en France. Certaines conditions ont toutefois été posées par le ministère.Le comité national de l’agriculture biologique a autorisé le recours aux serres chauffées pour produire des tomates et concombres bio en France. Certaines conditions ont toutefois été posées par le ministère.

Les serres chauffées autorisées dans l’agriculture bio  

Jeudi le comité national de l'agriculture doit se réunir pour prendre une possible décision sur le recours aux serres chauffées.Jeudi le comité national de l'agriculture doit se réunir pour prendre une possible décision sur le recours aux serres chauffées.

Des producteurs bio militent pour des serres chauffées pour des tomates dès le printemps | Le Huffington Post

Après avoir repoussé à plusieurs reprises l'annonce de sa position faute de consensus, le comité national de l'agriculture biologique a décidé d'autoriser l'utilisation de serres chauffées en agriculture bio, tout en encadrant leur utilisation, annonce le ministère de l'Agriculture. Cela pourrait concerner la production de tomates, de fraises ou encore de concombres. Libération avait consacré un dossier au sujet il y a quelques semaines.«Le chauffage des serres est autorisé, mais il n'y aura pas de commercialisation entre le 21 décembre et le 30 avril» de fruits et légumes bio produits en France, a indiqué le ministère. Les pro-serres chauffées pour le bio préconisaient une commercialisation début printemps, soit à partir du 21 mars. Le chauffage des serres se fera à partir de 2025, «uniquement avec des serres chauffées avec des énergies renouvelables», une obligation à effet immédiat pour «toute serre construite aujourd'hui», a précisé Didier Guillaume.Les acteurs historiques de l'agriculture bio sont opposés à la volonté de certains producteurs de fruits et légumes d'«industrialiser» la filière en chauffant les cultures sous serre, alors que ces derniers mettent en avant la demande toujours plus forte du consommateur.(Re)lire l'interview d'Olivier Roellinger qui explique pourquoi il est important de garder des produits de saison dans le bio français. Le règlement européen prévoit que la production biologique doit respecter les «cycles naturels» des saisons et faire une utilisation responsable de l'énergie.(Photo AFP)Après avoir repoussé à plusieurs reprises l'annonce de sa position faute de consensus, le comité national de l'agriculture biologique a décidé d'autoriser l'utilisation de serres chauffées en agricu…

Bio : les serres chauffées autorisées mais l'utilisation encadrée - Libération

09/07/2019 20:48:37 - Le gouvernement s'est montré ouvert mardi au chauffage des serres, sous conditions, dans l'agriculture bio, à deux jours d'une réunion cruciale sur cette question qui divise le secteur. Lors d'une réunion prévue jeud...Le gouvernement s'est montré ouvert mardi au chauffage des serres, sous conditions, dans l'agriculture bio, à deux jours d'une réunion cruciale sur cette question qui divise le secteur. Lors d'une réunion prévue jeudi, le Comité national de l'agriculture biologique doit se prononcer théoriquement sur la question du recours aux serres chauffées, mais la décision pourrait être reportée, "faute de consensus", selon Florent Guhl, directeur général de l'Agence bio, agence française chargée de développer ce type d'agriculture

Bio: le gouvernement pas opposé au chauffage des serres - Boursorama

Suivez toute l'information du monde agricole en ligne. Actualités, météo fiable, culture, élevage et matériel, la France Agricole est la revue hebdomadaire proche de vousÀ l’approche d’une réunion cruciale sur cette question qui divise le secteur, le gouvernement s’est montré ouvert au chauffage des serres en agriculture biologique, sous conditions.

Chauffage de serres bio : Le gouvernement n’y est pas opposé

Le comité national de l’agriculture biologique doit se prononcer ce jeudi matin sur le recours aux serres chauffées pour produire des tomates et concombres bio en France. Un débat qui divise les agriculteurs.Le comité national de l’agriculture biologique doit se prononcer ce jeudi matin sur le recours aux serres chauffées pour produire des tomates et concombres bio en France. Un débat qui divise les agriculteurs.

Faut-il produire des tomates bio en serres chauffées?