1. «Telegram n’est pas sécurisé», tacle le patron de Viber  Le Parisien
  2. Les Français boudent Viber : « Pourtant, nous sommes plus sécurisés que WhatsApp et Telegram ! »  L'Obs
  3. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Bon connaisseur du marché, Djamel Agaoua veut imposer son application comme la référence pour la protection des conversations et des données. Et dézingue la concurrence au passage.Bon connaisseur du marché, Djamel Agaoua veut imposer son application comme la référence pour la protection des conversations et des données

«Telegram n’est pas sécurisé», tacle le patron de Viber - Le Parisien

La messagerie pour smartphones, qui compte 400 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, reste peu utilisée dans l’Hexagone. Son patron, Djamel Agaoua, parie sur la sécurité et la confidentialité pour développer la plateforme.La messagerie pour smartphones, qui compte 400 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, reste peu utilisée dans l’Hexagone. Son patron, Djamel Agaoua, parie sur la sécurité et la confidentialité pour développer la plateforme.

Les Français boudent Viber : « Pourtant, nous sommes plus sécurisés que WhatsApp et Telegram ! »