1. Sécheresse: l’arrosage des golfs pointé du doigt par des élus EELV et LFI, la fédération se défend  RMC
  2. Sécheresse : l'arrosage des greens de golf est-il vraiment autorisé malgré les restrictions de consommation d'eau ?  franceinfo
  3. Sécheresse : l'arrosage des terrains de golf fait débat  Actu Orange
  4. Sécheresse en Ille-et-Vilaine : le golf de Dinard demande une dérogation pour arroser ses greens  France Bleu
  5. REPORTAGE. Sécheresse : "Si on n'a plus d'eau, on n'a plus de travail", les golfs défendent leurs dérogations pour arroser une partie des parcours  franceinfo
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Hendrik Davi, député LFI de Marseille, et Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, ont tour à tour dénoncé l'arrosage des terrains de golf en cette période de sécheresse, avec des restrictions, mais aussi des autorisations dans un certain cadre. Contactée par RMC.fr, la Fédération française du golf...Hendrik Davi, député LFI de Marseille, et Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, ont tour à tour dénoncé l'arrosage des terrains de golf en cette période de sécheresse, avec des restrictions, mais aussi des autorisations dans un certain cadre. Contactée par RMC.fr, la Fédération française du golf...

Sécheresse: l’arrosage des golfs pointé du doigt par des élus EELV et LFI, la fédération se défend

Plusieurs élus de la Nupes déplorent l'existence d'un régime de faveur pour l'irrigation des greens. Si les golfs bénéficient bien de mesures de restriction d'usage de l'eau moins sévères, pour les professionnels du secteur le maintien d'un minimum d'arrosage est nécessaire pour sauvegarder l'emploi. Plusieurs élus de la Nupes déplorent l'existence d'un régime de faveur pour l'irrigation des greens. Si les golfs bénéficient bien de mesures de restriction d'usage de l'eau moins sévères, pour les professionnels du secteur le maintien d'un minimum d'arrosage est nécessaire pour sauvegarder l'emploi. 

Sécheresse : l'arrosage des greens de golf est-il vraiment autorisé malgré les restrictions de consommation d'eau ?

ouest-france.fr

Les golfs bénéficient de l’accord-cadre signé entre la fédération et le ministère de la Transition écologique en 2019Les golfs bénéficient de l’accord-cadre signé entre la fédération et le ministère de la Transition écologique en 2019

Sécheresse : Oui, les golfs bénéficient bien de dérogations pour arroser leurs greens

Le golf de Montauban est aussi touché par les restrictions d’eau. Jérôme Bottero, son directeur, n’a cependant pas attendu l’arrêté préfectoral pour économiser l’eau.Le golf de Montauban est aussi touché par les restrictions d’eau. Jérôme Bottero, son directeur, n’a cependant pas attendu l’arrêté préfectoral pour économiser l’eau.

Montauban. Le golf n‘arrose plus ses terrains depuis des semaines - ladepeche.fr

www.francebleu.fr

Alors que la France métropolitaine est désormais entièrement touchée par la sécheresse, des élus LFI et écologistes dénoncent le traitement de faveur réservé aux golfs, toujours autorisés à arroser leur terrain. Frappée par une troisième vague de chaleur estivale qui remonte et s'intensifie depuis le sud du pays, la France métropolitaine est désormais entièrement frappée par la sécheresse, après le passage cette semaine de Paris et sa petite couronne sous "vigilance", conséquence d'un mois de juillet le plus sec jamais enregistré. En conséquence, 90 départements sur 96 font l'objet d'arrêtés limitant notamment le remplissage des piscines privées, l'irrigation agricole, ou encore le nettoyage des voiries. Mais tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, dénoncent certains élus écologistes et insoumis, en ciblant les terrains de golf. Invité de CNews mardi 2 août, le député des Bouches-du-Rhône Manuel Bompard a jugé inacceptable que des secteurs, "par exemple les golfs" soient "exonérés de mesures de restriction" d'eau. "Décision de classe inacceptable", a-t-il insisté sur Twitter.  "Dans les arrêtés anti-sécheresse, il y a une dérogation pour permettre d'arroser les greens de golf! Alors qu'on appelle à la sobriété, les pratiques des plus riches sont protégées", dénonçait déjà la semaine dernière Eric Piolle, maire écologiste de Grenoble, précisant avoir écrit à la secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie Bérangère Couillard.  "En période de sécheresse, il est interdit de remplir les piscines, mais les golfs doivent seulement réduire leur consommation de 20% et arroser entre 19h et 9h. Un 18 trous a besoin de 5.000 m3/jour, soit la consommation de 12.000 habitants. Et si on les interdisait aussi ?", a de son côté tweeté le député insoumis Hendrik Davi le 31 juillet.  Contactée par RMC, la Fédération française de golf assure que la consommation moyenne annuelle d'eau d'un golf est de 25.000m3 par tranche de neuf trous, et fait remarquer que c'est "36,5 fois" moins que les chiffres communiqués par l'élu. Quelles restrictions ? Il est cependant avéré que les golfs bénéficient de restrictions moins contraignantes en cas de sécheresse. Selon les mesures décidées dans le cadre d'accords entre le secteur et les ministères de l'écologie, de l'environnement et de l'agriculture pour la période 2019-2024, la consommation hebdomadaire d'eau doit être réduite de 15 à 30% pour les golfs et les prélèvements d'eau doivent être inscrits chaque semaine sur des registres, en cas d'alerte sécheresse.  En alerte renforcée, la consommation d'eau est réduite d'au moins 60%, l'arrosage est interdit sauf sur les départs et sur les greens (les espaces gazonnés tondus très ras autour des trous), qui représentent en moyenne d'après la Fédération nationale de golf seulement 1 à 2% de la surface totale.  En cas du stade dit "de crise", il y a interdiction d'arroser. Les greens peuvent éventuellement l'être la nuit, "par un arrosage réduit au strict nécessaire" et sauf en cas de pénurie d'eau potable. Ces mesures peuvent être renforcées à l'échelle locale si les préfets ou les maires estiment que les conditions l'exigent. La fédération assure être déjà "très impliquée dans la problématique" de la gestion de l'eau, et avance des arguments économiques et sociaux pour justifier cette dérogation accordée aux golfs malgré la sécheresse. Selon elle, le golf "doit préserver son activité au risque de créer un impact non négligeable sur sa filière" économique qui représente un poids de "1,5 milliard d'euros en France et assure 15.000 emplois". Si un green venait à se dessécher en période estivale, cela conduirait "à une fermeture de la structure et une perte d'exploitation pendant six mois", explique-t-elle.   Alors que la France métropolitaine est désormais entièrement touchée par la sécheresse, des élus LFI et écologistes dénoncent le traitement de faveur réservé aux golfs, toujours autorisés à arroser leur terrain. Frappée par une troisième vague de chaleur estivale qui remonte et s'intensifie depuis le sud du pays, la France métropolitaine est désormais entièrement frappée par la sécheresse, après le passage cette semaine de Paris et sa petite couronne sous "vigilance", conséquence d'un mois de juillet le plus sec jamais enregistré. En conséquence, 90 départements sur 96 font l'objet d'arrêtés limitant notamment le remplissage des piscines privées, l'irrigation agricole, ou encore le nettoyage des voiries. Mais tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, dénoncent certains élus écologistes et insoumis, en ciblant les terrains de golf. Invité de CNews mardi 2 août, le député des Bouches-du-Rhône Manuel Bompard a jugé inacceptable que des secteurs, "par exemple les golfs" soient "exonérés de mesures de restriction" d'eau. "Décision de classe inacceptable", a-t-il insisté sur Twitter.  "Dans les arrêtés anti-sécheresse, il y a une dérogation pour permettre d'arroser les greens de golf! Alors qu'on appelle à la sobriété, les pratiques des plus riches sont protégées", dénonçait déjà la semaine dernière Eric Piolle, maire écologiste de Grenoble, précisant avoir écrit à la secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie Bérangère Couillard.  "En période de sécheresse, il est interdit de remplir les piscines, mais les golfs doivent seulement réduire leur consommation de 20% et arroser entre 19h et 9h. Un 18 trous a besoin de 5.000 m3/jour, soit la consommation de 12.000 habitants. Et si on les interdisait aussi ?", a de son côté tweeté le député insoumis Hendrik Davi le 31 juillet.  Contactée par RMC, la Fédération française de golf assure que la consommation moyenne annuelle d'eau d'un golf est de 25.000m3 par tranche de neuf trous, et fait remarquer que c'est "36,5 fois" moins que les chiffres communiqués par l'élu. Quelles restrictions ? Il est cependant avéré que les golfs bénéficient de restrictions moins contraignantes en cas de sécheresse. Selon les mesures décidées dans le cadre d'accords entre le secteur et les ministères de l'écologie, de l'environnement et de l'agriculture pour la période 2019-2024, la consommation hebdomadaire d'eau doit être réduite de 15 à 30% pour les golfs et les prélèvements d'eau doivent être inscrits chaque semaine sur des registres, en cas d'alerte sécheresse.  En alerte renforcée, la consommation d'eau est réduite d'au moins 60%, l'arrosage est interdit sauf sur les départs et sur les greens (les espaces gazonnés tondus très ras autour des trous), qui représentent en moyenne d'après la Fédération nationale de golf seulement 1 à 2% de la surface totale.  En cas du stade dit "de crise", il y a interdiction d'arroser. Les greens peuvent éventuellement l'être la nuit, "par un arrosage réduit au strict nécessaire" et sauf en cas de pénurie d'eau potable. Ces mesures peuvent être renforcées à l'échelle locale si les préfets ou les maires estiment que les conditions l'exigent. La fédération assure être déjà "très impliquée dans la problématique" de la gestion de l'eau, et avance des arguments économiques et sociaux pour justifier cette dérogation accordée aux golfs malgré la sécheresse. Selon elle, le golf "doit préserver son activité au risque de créer un impact non négligeable sur sa filière" économique qui représente un poids de "1,5 milliard d'euros en France et assure 15.000 emplois". Si un green venait à se dessécher en période estivale, cela conduirait "à une fermeture de la structure et une perte d'exploitation pendant six mois", explique-t-elle.   

Sécheresse : faut-il interdire l'arrosage des golfs ?

Sport Cholet Le golf de Cholet compte sur sa réserve deau pour conserver le vert de ses greens -... CholetSport Cholet Le golf de Cholet compte sur sa réserve deau pour conserver le vert de ses greens -... Cholet

Le golf de Cholet compte sur sa réserve d’eau pour conserver le vert de ses greens . Sport - Cholet.maville.com

En raison des sécheresses qui touchent la quasi-totalité du pays, des arrêtés préfectoraux restreignent la consommation d’eau. Jugeant les interdits trop sévères, certains élus décident de passer outre, quand d'autres dénoncent des symboles choquants.En raison des sécheresses qui touchent la quasi-totalité du pays, des arrêtés préfectoraux restreignent la consommation d’eau. Jugeant les interdits trop sévères, certains élus décident de passer outre, quand d'autres dénoncent des symboles choquants.

Sécheresse : arroser les terrains de golf ou les plantes des villes, le choix qui agace les maires

La question de la consommation d’eau des golfs isérois ne date pas d’hier. Mais elle est encore plus prégnante aujourd’hui, alors que le mois de juillet a été le 2e mois le plus sec jamais enregistré par Météo France. Un certain nombre de dispositions sont prises pour ne pas consommer trop d’eau.

Isère. Confrontés à la sécheresse, les golfs limitent leur consommation d’eau

fr.sports.yahoo.com

FAKE OFF - Les golfs bénéficient de l’accord-cadre signé entre la fédération et le ministère de la Transition écologique en 2019FAKE OFF - Les golfs bénéficient de l’accord-cadre signé entre la fédération et le ministère de la Transition écologique en 2019

Sécheresse : Oui, les golfs bénéficient bien de dérogations pour arroser leurs greens

[VIDÉO] ▶️ Toute la France hexagonale est sous surveillance sécheresse depuis mardi. Des restrictions d'eau de plus en plus drastiques sont mises en place dans la plupart des départements. Mais selon certains, les mesures ne seraient pas les mêmes pour tous. · Sujets de société : Sécheresse : existe-t-il une "dérogation" pour permettre d'arroser les terrains de golf  ?.[VIDÉO] - Toute la France hexagonale est sous surveillance sécheresse depuis mardi. Des restrictions d'eau de plus en plus drastiques sont mises en place dans la plupart des départements. Mais selon certains, les mesures ne seraient pas les mêmes pour tous.

www.tf1info.fr

Malgré la situation de sécheresse, les différentes canicules et la vague de chaleur en cours, les golfs bénéficient d’un traitement spécifique.Malgré la situation de sécheresse, les différentes canicules et la vague de chaleur en cours, les golfs bénéficient d’un traitement spécifique.

Sécheresse : L’arrosage des golfs agace de nombreux élus

Le golf de Salouël se met au vert - Courrier picard : actu locale et régionale , sports, faits divers, justice, retrouvez l'actualité près de chez vous avec Courrier picardLe golf de Salouël se met au vert - Courrier picard : actu locale et régionale , sports, faits divers, justice, retrouvez l'actualité près de chez vous avec Courrier picard

Le golf de Salouël se met au vert - Courrier picard

Phénomène désormais récurrent dans l'Hexagone, la sécheresse impacte durement le Golf du Gouverneur, qui reçoit actuellement le Championnat de France des JeunesPhénomène désormais récurrent dans l'Hexagone, la sécheresse impacte durement le Golf du Gouverneur, qui reçoit actuellement le Championnat de France des Jeunes. Son greenkeeper en chef explique les contraintes imposées par le phénomène, et les moyens à sa disposition pour y faire face.

Christophe Prévalet : « Le changement est inéluctable » - Fé

Malgré les restrictions d’usage de l’eau prises par arrêté de la préfecture du Doubs, le golf de Prunevelle met tout en œuvre pour que son terrain reste praticable. La structure bénéficie d’une dérogation, comme tous les golfs de France, et peut arroser les green et les départs. Par ailleurs, son tout nouveau système d’arrosage permet d’économiser 40 % de l’eau.

Dampierre-sur-le-Doubs. Sécheresse : au golf de Prunevelle, le nouveau système d’arrosage permet de limiter les dégâts

Depuis le 22 juillet 2022, le préfet du Calvados a pris un arrêté "Alerte Sécheresse". Des mesures ont été mises en place pour renforcer les restrictions de l'usage de l'eau dans le Calvados. Une opération de contrôle a eu lieu ce jeudi 28 juillet au golf de Vire. Depuis le 22 juillet 2022, le préfet du Calvados a pris un arrêté "Alerte Sécheresse". Des mesures ont été mises en place pour renforcer les restrictions de l'usage de l'eau dans le Calvados. Une opération de contrôle a eu lieu ce jeudi 28 juillet au golf de Vire. 

Vire Normandie. Sécheresse : pour entretenir les greens, les golfs s'adaptent

L’arrosage des greens et des départs de golf reste autorisé, en période de sécheresse. Les restrictions qui encadrent le sport peuvent-elles aussi sembler étonnantes. Une fois le seuil d’alerte...L’arrosage des greens et des départs de golf reste autorisé, en période de sécheresse.

Sécheresse : pourquoi les golfs ont-ils des règles particulières ? - Sécheresse 2022 en Bretagne - Le Télégramme

www.lunion.fr

On manque d’eau ! Les golfs aussi, mais alors que les particuliers et les agriculteurs sont soumis à des mesures drastiques, les greens bénéficient de règles particulières qui permettent de les irriguer. Explications.

Métropole de Lyon. En période de sécheresse, les golfs continuent de fonctionner

Les golfs bénéficient de dérogations pour pouvoir arroser leurs greens, malgré la sécheresse. Les internautes ne comprennent pas cette décision et sont scandalisés.…Les golfs bénéficient de dérogations pour pouvoir arroser leurs greens, malgré la sécheresse. Les internautes ne comprennent pas cette décision et sont scandalisés.…

Sécheresse : les golfs autorisés à arroser malgré les restrictions en eau

Pelouses brûlées par le soleil : dans l’Eure, sécheresse oblige, les golfs ne se mettent plus au vert - Paris-Normandie : actu locale et régionale , sports, faits divers, justice, retrouvez l'actualité près de chez vous avec Paris-NormandiePelouses brûlées par le soleil : dans l’Eure, sécheresse oblige, les golfs ne se mettent plus au vert - Paris-Normandie : actu locale et régionale , sports, faits divers, justice, retrouvez l'actualité près de chez vous avec Paris-Normandie

Pelouses brûlées par le soleil : dans l’Eure, sécheresse oblige, les golfs ne se mettent plus au vert - Paris-Normandie

Pour éviter une surconsommation d’eau nécessaire à l’entretien de sa verdure, le golf de Sarreguemines a recentré son arrosage sur certaines zones. Un choix stratégique pour le jeu des golfeurs, mais aussi avantageux économiquement pour pérenniser l’activité.

Moselle-Est. Golf de Sarreguemines : face à la sécheresse, de nouvelles priorités pour l’entretien du gazon

Le maire écologiste de Grenoble, Éric Piolle, et le député LFI de Marseille Hendrik Davi ont dénoncé la dérogation spéciale accordée aux greens de golfs en pleine période de sécheresse. La Fédération française de golf a répondu et tente d’éteindre la polémique.Le maire écologiste de Grenoble, Éric Piolle, et le député LFI de Marseille Hendrik Davi ont dénoncé la dérogation spéciale accordée aux greens de golfs en pleine période de sécheresse. La Fédération française de golf a répondu et tente d’éteindre la polémique.

Sécheresse : l'arrosage des golfs dans le collimateur de la Nupes

Avec la sécheresse actuelle qui accable la France, la plupart des départements a mis en place des mesures restrictives et drastiques concernant l’utilisation de l’eau.Avec la sécheresse actuelle qui accable la France, la plupart des départements a mis en place des mesures restrictives et drastiques concernant l’utilisation de l’eau.

Dans la région : Eric Piolle s’oppose à l’arrosage des greens de golf durant la sécheresse

Sucuri WebSite Firewall - Access Denied

francelive.fr