Déchets nucléaires: Greenpeace veut «une opération vérité»  Libération

L'ONG publie un rapport sur le «coût caché» des déchets radioactifs produits par l'industrie de l'atome. Elle estime que 90 % des matières dites «valorisables» ...

Voir la couverture complète sur Google Actualités
L'ONG publie un rapport sur le «coût caché» des déchets radioactifs produits par l'industrie de l'atome. Elle estime que 90 % des matières dites «valorisables» sont en réalité des déchets sans exutoire. Une nouvelle épée de Damoclès à 15 milliards d'euros pour EDF.L'ONG publie un rapport sur le «coût caché» des déchets radioactifs produits par l'industrie de l'atome. Elle estime que 90 % des matières dites «valorisables» sont en réalité des déchets sans exuto…

Déchets nucléaires: Greenpeace veut «une opération vérité» - Libération

Combien y a-t-il réellement de déchets nucléaires en France ? Beaucoup plus que ce que l’industrie électro-nucléaire est prête à assumer, démontre le rapport de Greenpeace France « À quel prix ? Les coûts cachés des déchets nucléaires ». La filière nucléaire distingue aujourd’hui des « matières valorisables », censées être réutilisées, des déchets ultimes. […]

À quel prix ? Les coûts cachés des déchets nucléaires - Greenpeace France

Selon l’ONG, il faudrait au moins 18 milliards d’euros supplémentaires pour le stockage de matières radioactives aujourd’hui officiellement considérées comme réutilisables. Selon le dernier Selon l’ONG, il faudrait au moins 18 milliards d’euros supplémentaires pour le stockage de matières radioactives aujourd’hui officiellement considérées comme réutilisables.

L'ONG estime que "les volumes de déchets de haute activité à vie longue sont cinq à sept fois supérieurs aux chiffres officiels". 

Greenpeace dénonce des surcoûts "cachés" des déchets nucléaires

En plein débat public sur les déchets nucléaires, Greenpeace publie ce 11 septembre un rapport sur les matières radioactives. Certaines sont... - L'Usine de l'EnergieEn plein débat public sur les déchets nucléaires, Greenpeace publie ce 11 septembre un rapport sur les matières radioactives. Certaines sont... - L'Usine de l'Energie

Les matières radioactives, des déchets cachés ? Greenpeace pose la question qui fâche - L'Usine de l'Energie

L'ONG environnementale estime qu'il faudrait au moins 18 milliards d'euros supplémentaires pour stocker les matières radioactives.L'ONG environnementale estime qu'il faudrait au moins 18 milliards d'euros supplémentaires pour stocker les matières radioactives.

Greenpeace dénonce les surcoûts "cachés" liés à la gestion des déchets nucléaires