“Nous n’allons pas vous attaquer” : Le plus haut gradé américain craignait que Donald Trump s’en prenne à la Chine  Sud OuestVoir la couverture complète sur Google Actualités
Le plus haut gradé du Pentagone s'inquiétait tellement de l'état mental de Donald Trump dans les derniers jours de son mandat qu'il a pris secrètement des mesures pour éviter une guerre avec la Chine,Le plus haut gradé du Pentagone s'inquiétait tellement de l'état mental de Donald Trump dans les derniers jours de son mandat qu'il a pris secrètement des mesures pour éviter une guerre avec la Chine,

“Nous n’allons pas vous attaquer” : Le plus haut gradé américain craignait que Donald Trump s’en prenne à la Chine

Les journalistes du Washington Post Bob Woodward et Robert Costa ont recueilli les témoignages de 200 responsables américains dans leur ouvrage «Péril», à paraître dans les prochains jours. Les journalistes du Washington Post Bob Woodward et Robert Costa ont recueilli les témoignages de 200 responsables américains dans leur ouvr

Etats-Unis : le plus haut gradé américain craignait que Trump attaque la Chine - Le Parisien

En fin de mandat, le général Mark Milley a pris l’initiative de téléphoner secrètement à son homologue chinois pour lui assurer que les États-Unis n’attaqueraient pas la Chine.En fin de mandat, le général Mark Milley a pris l’initiative de téléphoner secrètement à son homologue chinois pour lui assurer que les États-Unis n’attaqueraient pas la Chine.

Le plus haut gradé du Pentagone craignait que Donald Trump attaque la Chine | Le HuffPost

Dans un livre à paraître dans les prochains jours, Bob Woodward et un de ses confrère du Washington Post affirment que le chef d’état-major américain avait secrètement pris des mesures pour éviter une guerre avec la Chine.Dans un livre à paraître dans les prochains jours, Bob Woodward et un de ses confrère du Washington Post affirment que le chef d’état-major américain avait secrètement pris des mesures pour éviter une guerre avec la Chine.

Le plus haut gradé américain craignait que Trump attaque la Chine – Libération

Le plus haut gradé du Pentagone s’inquiétait tellement de l’état mental de Donald Trump dans les derniers jours de son mandat qu’il a pris secrètement des mesures pour éviter une guerre avec la Chine, selon un nouveau livre. Le plus haut gradé du Pentagone s’inquiétait tellement de l’état mental de Donald Trump dans les derniers jours de son mandat qu’il a pris secrètement des mesures pour éviter une guerre avec la Chine, selon un nouveau livre.

État mental de Donald Trump | Le chef d'état-major américain craignait que Trump attaque la Chine | La Presse