Syrie : la Turquie se dit "prête" à une opération contre une milice kurde  franceinfoVoir la couverture complète sur Google Actualités
Lundi soir, l'armée turque a dépêché des renforts, notamment des chars, à sa frontière avec la Syrie, et de nouveaux véhicules blindés y ont été massés mardi.

Syrie : la Turquie se dit "prête" à une opération contre une milice kurde

Après avoir émis l’idée d’un retrait général des forces américaines, qui aurait laissé les Kurdes seuls face à la Turquie, le président américain a été contraint, sous la pression des élus républicains, de nuancer ses propos.Après avoir émis l’idée d’un retrait général des forces américaines, qui aurait laissé les Kurdes seuls face à la Turquie, le président américain a été contraint, sous la pression des élus républicains, de nuancer ses propos.

Donald Trump crée une nouvelle fois la confusion sur la Syrie

La Turquie a affirmé mardi être prête à lancer une nouvelle offensive en Syrie contre une milice kurde, ignorant les atermoiements du président américain Donald Trump qui a assuré ne pas la lâcher après avoir laissé entendre le contraire.La Turquie a affirmé mardi être prête à lancer une nouvelle offensive en Syrie contre une milice kurde, ignorant les atermoiements du président américain Donald Trump qui a assuré ne pas la lâcher après avoir laissé entendre le contraire.

La Turquie va attaquer en Syrie "sous peu", ignorant les atermoiements de Trump

Ilhan Omar est accusée par l'extrême droite américaine de minimiser les attentats du 11-Septembre, une accusation récupérée ce vendredi par Donald Trump.Ilhan Omar est accusée par l'extrême droite américaine de minimiser les attentats du 11-Septembre, une accusation récupérée ce vendredi par Donald Trump.

Donald Trump accusé d'inciter à la violence contre une élue musulmane avec cette vidéo | Le Huffington Post

La France ne prévoit pas de nouvelle opération militaire dans le nord de la Syrie en dehors de la coalition internationale contre le groupe État islamique (EI), a indiqué aujourd'hui l'Élysée. La prés...La France ne prévoit pas de nouvelle opération militaire dans le nord de la Syrie en dehors de la coalition internationale contre le groupe État islamique (EI), a indiqué aujourd'hui l'Élysée. La prés...

Syrie: la France ne prévoit pas de nouvelle opération

Bravo Donald, encore une grande décision en politique étrangère.Bravo Donald, encore une grande décision en politique étrangère.

Les Kurdes trahis par Trump | Le Journal de Montréal

“L’ex-ambassadeur de France à Damas Michel Duclos: “Erdogan et Trump ont choisi une option plus radicale dans le nord de la Syrie” https://t.co/mj2r5bysHB @medyascopetv aracılığıyla @buraktatari”

rusen cakir on Twitter: "L’ex-ambassadeur de France à Damas Michel Duclos: “Erdogan et Trump ont choisi une option plus radicale dans le nord de la Syrie” https://t.co/mj2r5bysHB @medyascopetv aracılığıyla @buraktatari"

“L'actualité avec #Trump en ce moment,ça ressemble à 1 multiplex cher au défunt E. Saccomano… "Allo, ici 1 renversement d'alliance invraisemblable en Syrie…" "Non, désolé de vous interrompre, ici 1 témoin clé à DC sur l'Ukraine interdit de témoigner"... https://t.co/cWKmpuQZcN”

Corentin Sellin on Twitter: "L'actualité avec #Trump en ce moment,ça ressemble à 1 multiplex cher au défunt E. Saccomano… "Allo, ici 1 renversement d'alliance invraisemblable en Syrie…" "Non, désolé de vous interrompre, ici 1 témoin clé à DC sur l'Ukraine interdit de témoigner"... https://t.co/cWKmpuQZcN"

“Georgette Elgey était une femme pleine d'esprit, historienne de la IVème République mais aussi fine observatrice des années Mitterrand. Souvenirs de déjeuners dans son petit appartement près de la place Maubert... https://t.co/8S5PU1nODa via @lemondefr”

Raphaelle Bacqué on Twitter: "Georgette Elgey était une femme pleine d'esprit, historienne de la IVème République mais aussi fine observatrice des années Mitterrand. Souvenirs de déjeuners dans son petit appartement près de la place Maubert... https://t.co/8S5PU1nODa via @lemondefr"

“L'iinvasion du nord de la #Syrie par l'armée turque serait une catastrophe humanitaire et politique. #Trump prête main forte à Erdogan contre les #Kurdes, eux qui sont nos précieux alliés terrestres contre Daesh. La France doit s'y opposer fermement.”

Clémentine Autain on Twitter: "L'iinvasion du nord de la #Syrie par l'armée turque serait une catastrophe humanitaire et politique. #Trump prête main forte à Erdogan contre les #Kurdes, eux qui sont nos précieux alliés terrestres contre Daesh. La France doit s'y opposer fermement.… https://t.co/RZN0oGwMiI"

Le Pentagone a coupé l'armée et l'aviation turques du commandement et des services de renseignement américains ainsi que du groupe de travail régional de surveillance et de reconnaissance américain.

Les USA empêchent l'invasion turque en coupant les renseignements - JForum

L’opération turque à la frontière syrienne a débuté dès l’annonce du soudain retrait des troupes d’occupation états-uniennes. Rappelons qu’en (...) [Réseau Voltaire]L’opération turque à la frontière syrienne a débuté dès l’annonce du soudain retrait des troupes d’occupation états-uniennes. Rappelons qu’en 1998, le président Hafez el-Assad avait accordé aux Turcs le droit de poursuivre dans cette bande de 30 kilomètres de profondeur les artilleurs du PKK qui les menaçaient. La presse présente l’opération d’Ankara comme comportant le risque d’un massacre des Kurdes en général, oubliant que de nombreux Kurdes occupent des fonctions importantes dans l’appareil d’État turc. (...)

L'accord secret sur la question kurde

Mais aussi : les suites de la crise hongkongaise, un amendement au projet de loi bioéthique contre les «bébés médicaments» adoptés et la Cour suprême américaine attendue sur le droit à discriminer les LGBT à l'emploi. Mais aussi : les suites de la crise hongkongaise, un amendement au projet de loi bioéthique contre les «bébés médicaments» adoptés et la Cour suprême américaine attendue sur le droit à discriminer l…

Retrait américain en Syrie, Extinction rebellion, attaque à la préfecture : l'essentiel de l'actualité de ce mardi matin - Libération

Le retrait annoncé des forces américaines de Syrie ouvre la voie à une intervention militaire turque et laisse planer le doute sur le sort des djihadistes de l'EI.Le retrait annoncé des forces américaines de Syrie ouvre la voie à une intervention militaire turque et laisse planer le doute sur le sort des djihadistes de l'EI.

Djihadistes occidentaux, réfugiés... Le lâchage des Kurdes par Trump en 6 questions - L'Express

Le parlement turc a accepté ce mardi 8 octobre d’étendre le mandat militaire d’Ankara concernant les opérations en Syrie et en Irak jusqu’au 30 octobre 2020.Le parlement turc a accepté ce mardi 8 octobre d’étendre le mandat militaire d’Ankara concernant les opérations en Syrie et en Irak jusqu’au 30 octobre 2020.

Les députés turcs prolongent le mandat des militaires en Syrie et en Irak - Sputnik France

La télévision syrienne a diffusé des images d’explosions dans le triangle formé par la Syrie, la Turquie et l’Irak. Les médias syriens affirment que c’est le résultat d’une attaque aérienne de la Turquie sur les positions Kurdes. Les Kurdes eux-mêmes refusent de confirmer l’attaque. Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook. Dans le même […]

Des dizaines de milliers de combattants de l'Etat islamique pourraient être libres si la Turquie attaquait les positions kurdes - © Infos-Israel.News - Sté Alyaexpress-News

Le Parlement turc a ratifié ce mardi soir l'extension du mandat militaire turc concernant les opérations en Syrie et en Irak jusqu'au 30 octobre 2020.

Turquie : Le Parlement prolonge d'un an son mandat militaire pour des opérations en Syrie et en Irak - Red'Action

Selon Fahrettin Altun, le directeur de la communication turc, les soldats turcs vont « franchir la frontière syro-turque sous peu », ignorant Donald Trump.Selon Fahrettin Altun, le directeur de la communication turc, les soldats turcs vont « franchir la frontière syro-turque sous peu », ignorant Donald Trump.

Syrie : la Turquie prête à passer la frontière syrienne - Le Point

L’écrivain Patrice Franceschi, engagé auprès des Kurdes de Syrie depuis sept ans, revient sur la réalité du parcours des combattantes kurdes mis en scène dans le film de Caroline Fourest, "Sœurs d’armes". Il met en garde contre leur éventuel abandon par Donald Trump face au pouvoir turc.L’écrivain Patrice Franceschi, engagé auprès des Kurdes de Syrie depuis sept ans, revient sur la réalité du parcours des combattantes kurdes mis en scène dans le film de Caroline Fourest, "Sœurs d’armes". Il met en garde contre leur éventuel abandon par Donald Trump face au pouvoir turc.

Non seulement les démocrates, mais également les républicains, partisans du président Trump, considèrent le retrait des troupes du nord de la Syrie comme une terrible erreur, qui entraînera de graves conséquences pour la région. Le sénateur républicain Lindsay Graham a écrit que «le résultat le plus probable de cette décision impulsive est de sécuriser le […]

L'entourage de Trump pense que le retrait américain de la Syrie mettra Israël en péril - © Infos-Israel.News - Sté Alyaexpress-News

Sous pression, Donald Trump est revenu sur l'annonce du retrait des soldats américains du nord de la Syrie. Le président américain a nié donner son feu vert à une opération militaire turque dans cette zone où des combattants kurdes, qualifiés de "terroristes" par Ankara, sont présents.Sous pression, Donald Trump est revenu sur l'annonce du retrait des soldats américains du nord de la Syrie. Le président américain a nié donner son feu vert à une opération militaire turque dans cette zone où des combattants kurdes, qualifiés de "terroristes" par Ankara, sont présents.

Syrie : six questions sur le redéploiement des troupes américaines qui inquiète les Kurdes