1. Face à la concurrence chinoise, Wiko va se séparer d'une partie de ses salariés  Le Figaro
  2. Wiko : rupture conventionnelle collective en France pour faire face  Les Numériques
  3. En difficulté, Wiko s’apprête à se séparer de certains employés  Numerama
  4. Voir la couverture complète sur Google Actualités
L'entreprise basée à Marseille qui compte 250 salariés en France va couper dans ses effectifs. Elle subit de plein fouet la concurrence des marques chinoises.L'entreprise basée à Marseille qui compte 250 salariés en France va couper dans ses effectifs. Elle subit de plein fouet la concurrence des marques chinoises.

Face à la concurrence chinoise, Wiko va se séparer d'une partie de ses salariés

Xiaomi et Honor font du mal à l'ancien trublionXiaomi et Honor font du mal à l'ancien trublion

Wiko : rupture conventionnelle collective en France... pour faire face - Les Numériques

L'entreprise, qui compte 250 salariés en France et 250 autres dans le monde, vient de lancer un plan de départ.L'entreprise, qui compte 250 salariés en France et 250 autres dans le monde, vient de lancer un plan de départ.

En difficulté, Wiko s'apprête à se séparer de certains employés - Business - Numerama